Tout d'abord l'enseignement a été ma formation, puis la musique m'a emmenée faire de nombreux voyages autour du monde, ensuite la spiritualité m'a retenue en Indes, pour me renvoyer ensuite "dans le monde", où je me suis mise à la traduction d'enseignements non-duels, et à l'écriture, avec passion.

Ce qui m'a amenée, entre autres, à être formée à l'animation d'ateliers d'écriture par les Ateliers Elizabeth Bing.

J'ai eu un rare plaisir à traduire deux livres de H. W. L. Poonja, Journal, pas de noms pas de formes (2003), Il ne s'est jamais rien passé (2004), tous deux parus aux éditions Accarias L'Originel, puis La Corde et le Serpent (2006) d'Annamalai Swami et La Splendeur du Soi (janvier 2008) aux éditions Arfuyen.

Quant aux articles publiés, la plupart sont parus dans le 3e millénaire.

Il y a aussi un recueil de nouvelles, Mourir de Rien, un roman qui a tourné initiatique, Les Fantômes du Gange, plus tout ce qui est en route sur le papier et dans la tête.

A part ça, j'ai la manie de me balader avec mon appareil photo.

Ana Suya